IMPORTANT

la Cie Effet-ACT cessera ses activités en fin de saison 2020-2021.
A Contre-Jour, rebaptisée Effet-ACT en 2010, a été créée en 1994, sous l’initiative de quatre comédiens. Après 27 ans de tournées consacrées à la prévention et à la médiation, la Cie Effet-ACT cessera ses activités en fin de saison 2020-2021.
Plusieurs spectacles qu’elle proposait ont déjà été retirés du catalogue, les équipes s’étant engagées sur de nouveaux projets. En ces temps incertains, nous n’avons pas jugé nécessaire de former de nouveaux collaborateurs. Vous trouverez prochainement sur le site de la Cie la liste des spectacles encore disponibles. Jean B Jouteur, notre consultant intervenant, proposera dès la rentrée 2021, et ce dans le cadre de son activité d’art-thérapeute, un certain nombre d’interventions issues du répertoire d’Effet-ACT. La liste des séances concernées sera prochainement disponible sur son site dont nous partagerons bientôt le lien.
Merci à tous pour votre fidélité, d’autres publications viendront commenter cette cessation d’activité. 

 

THEMES

Les spectacles abordant les thèmes ci-dessous s'adressent à différents publics. Toutefois, tous peuvent être proposés à  l'occasion de séances "Tout public".


Cliquez sur l'image 

A partir de 450 €

THEATRE ENTREPRISE

__________________________

ADULTE

__________________________

 

Parentalité  
Crise Familiale
Suicide
Personnes SUICIDE Agee 
TRAVAIL & Dépendances

AIDE Internationale

ADOLESCENT

______________________

bouton-1  à partir 6eme / 5eme

Bouton-5 à partir 4eme 

bouton-2 à partir 3eme

 

DÉPENDANCES et MAL-ETRE   Bouton-5 bouton-2 
CANNABIS   Bouton-5 bouton-2
ALCOOL   bouton-1 Bouton-5 bouton-2  
VIRTUEL & ECRAN    Bouton-5 bouton-2  
VIOLENCE   bouton-1 Bouton-5 bouton-2 
ESTIME DE SOI   bouton-1 Bouton-5 bouton-2  
RESPECT  bouton-1 Bouton-5 bouton-2 
HARCELEMENT   bouton-1 Bouton-5 bouton-2 
DISCRIMINATIONS   Bouton-5 bouton-2  
RACISMES   bouton-1 Bouton-5 bouton-2  
MAL-ETRE DES ADOS   Bouton-5 bouton-2  
RELATION Filles/Garçons Bouton-5  
SIDA et la discrimination   bouton-1 Bouton-5 bouton-2  
VIOLENCE ROUTIERE   bouton-1 Bouton-5 bouton-2  
ENGAGEMENT   bouton-1 Bouton-5 bouton-2
ALIMENTATION  Bouton-5 bouton-2
TRAVAIL & Dépendances  bouton-2  
AIDE Internationale Bouton-5 bouton-2  Nouveau

 

JEUNE PUBLIC

__________________________

bouton-7 à partir du CE1

bouton-1 à partir du CM1

 

SECURITE ROUTIERE
JEUX DANGEREUX  
 bouton-7
 Nouveau

 

ENCADREMENT CREATIONS

DSC00513

Articles en cours de rédaction - Nous contacter pour renseignements

Rejoignez-nous




4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 12:46

​​Désolé, ce spectacle est plus disponible

Reportage TV Meylan

Article de presse

Cliquez sur l'article pour l'ouvrir en grand 

 
                                                                                     

« Langue de vipère », rumeurs, injures…. Et  estime de soi.«Avec des mots un homme peut rendre son semblable heureux ou le pousser au désespoir, et c’est à l’aide de mots que le maître transmet son savoir à ses élèves, qu’un orateur entraîne ses auditeurs et détermine leurs jugements et décisions. Les mots provoquent des émotions et constituent pour les hommes le moyen général de s’influencer réciproquement.»Sigmund FREUD « Mon histoire est celle d’un loser ! Je suis dénué de talent,  J’ai raté mon destin.  Je suis un  mousquetaire embroché de mots…. C’est ce qu’on dit de moi. J’aimerais jeter l’éponge, j’ai  été plusieurs fois à deux doigts de le faire. Puis un jour quelqu’un m’a dit : «  S’’estimer soi même, avoir confiance en soi ! Ça ne dépend pas toujours de soi,  non !  Ça peut dépendre aussi des autres, de leur regard, de ce qu’ils te disent ou de ce qu’ils disent de toi ! Ce jour là j’ai compris que si le regard des autres pouvait changer, peut être qu’il saurait me transformer… »   Si de simples mots nous touchent, si nous nous identifions à eux, c’est peut être que percevant plus que les mots, nous percevons l’intention de l’autre, ses pensées. Et il en va de pair avec la communication avec les autres, nous pensons sur les gens, nous jugeons, nous disons et parfois nous blessons. « Nous nous servons des mots avec l’habileté mais aussi l’imprudence des ouvriers qui manipulent chaque jour des explosifs. Il faut avoir peur des mots » Gilbert Cesbron. Avec « Itinéraire d’un loser » nous invitons à prendre conscience de la puissance des mots !

Partager cet article

Repost0
Published by Grinouille - dans Articles